Partage sur la pratique Reiki

Je ne me doutais pas de tout ce que le Reiki allait m’apporter. Je ne savais pas vraiment pourquoi je me faisais initier, je savais que je devais le faire. « La libération vient le jour où l’on peut dire : j’ai fait ce que j’avais à faire, j’ai reçu ce que j’avais à recevoir, j’ai donné ce que j’avais à donner. » a dit Swami Prajnanpad.

Ce que je peux dire de cette époque, il y a maintenant 30 ans, c’est que pendant les années de ma quête, je m’étais souvent demandé quelle était ma contribution à l’humanité, qu’est-ce que j’avais, moi, à donner, j’avais tant ‘ap-pris’ pendant ces douze années de voyage, de rencontres avec des gens de cultures si variées. Avec mes initiations Reiki, je concrétisais d’une manière pratique ce besoin de partager tout ce que la Vie m’avait donné et enseigné. Bien que les Grands Maîtres insistent sur le fait que s’il n’y a qu’un Reiki à donner il est pour soi, cette riche et profonde expérience de Vie est également très belle par le don qu’on peut en faire aux autres. J’ai alors donné et envoyé des centaines, des milliers de Reiki.
Sans m’oublier, on a à se guérir de tant de choses….

Reiki m’a débarrassée rapidement d’une bronchite chronique que je traînais depuis dix ans, et depuis m’évite bien des maladies. Il m’a rendu positive et confiante. Auparavant j’allais bien parce qu’il faisait beau ou que j’avais passé une bonne soirée, s’il pleuvait ou qu’on m’ait fait une réflexion désagréable, le moral baissait. Mon état d’esprit, mon humeur dépendaient de tout ce qui se passait autour de moi, à l’extérieur. Maintenant, quoiqu’il arrive, j’ai acquis une base de sérénité, de joie, au plus profond de moi-même que rien, même de grosses épreuves, ne semble ébranler. Peut-être parce que j’ai compris comment tirer la leçon des situations, accepter la responsabilité de ce qui m’arrive – ce qui est grande liberté, je garde ainsi le pouvoir de changer ce que je souhaite différent – et rester ouverte et créative pour chaque nouvelle expérience de vie. C’est aussi une joie immense et un grand réconfort de découvrir que la connaissance est un don qui nous est fait, sans cesse renouvelé, et que la Vie recommence à chaque instant.

Mais le plus beau cadeau de Reiki, c’est de m’avoir fait comprendre le sens profond du don, sa réalité inévitable. Tout participe de cette vérité. Donner et recevoir sont les fondements de toute vie. A tous niveaux, tant dans le monde matériel, la matière, que dans le plus subtil, le monde des émotions, de l’intellect, le monde spirituel. Tout est en interdépendance. Rien n’existe sans cet échange permanent.

Les cellules d’eau qui composent 75% de notre corps depuis notre naissance nous quittent constamment pour se disséminer partout dans l’univers aussi bien dans le corps d’un autre humain, d’un animal que dans un arbre, une montagne ou une autre planète. Pareillement, celles qui nous pénètrent à chaque instant, étaient, peut-être aussi dans le corps d’un autre que nous aimons ! Que nous méprisons ! Comment pourrions-nous ne pas montrer de la gratitude pour tout ce qui vit puisque tout ce qui nous compose vient du Grand Tout, et retourne au Grand Tout en permanence. Sans jamais s’arrêter. L’Univers entier passe en Nous, et Nous partout emplissons l’Univers.

Je sais aussi que la créativité originale et unique, a été nourrie de tout ce qui a précédé, fruit du travail et de la connaissance que se sont transmis tous nos Aînés, de génération en génération, chaque être ayant fait l’apport de sa propre richesse à la construction de Tout ce qui est aujourd’hui ; nourrie aussi de ce que chacun rencontré au cours de son existence, a apporté d’expérience à vivre et fait qui nous sommes. J’honore maintenant en moi et en chacun l’histoire et l’héritage de l’Humanité.

S’il est vrai que je continue après toutes ces années, et probablement ma vie durant, à découvrir réellement ce que signifie être Maître Reiki, je sais qu’il n’est pas obligatoirement quelqu’un arrivé au bout du chemin, qui aurait tout compris, tout réalisé et serait parfait en tout ; c’est plutôt quelqu’un qui reste ouvert et parti prenant de tout ce qui le fera se découvrir à lui-même dans sa nature la plus sacrée…
Être authentique, unique, uni ! Pour enfin guéri de toutes ses souffrances, libéré de tous masques et de l’ignorance, vivre en Conscience et Amour l’expression parfaite de la Vie. Corps et Esprit, devenu Un avec l’Univers – Soi !